Le beau temps est enfin arrivé et quoi de plus agréable de profiter du soleil en faisant de l’activité physique. Voici quelques conseils à suivre pour faire de cet entraînement extérieur un entraînement agréable et sécuritaire.

Quoi boire, quoi manger?

Il est important de boire de l’eau avant pendant et après l’activité physique. Buvez de petites quantités tout au long de la journée et de l’entraînement. Lors de l’entraînement, il ne faut pas attendre d’avoir soif avant de boire, car il est déjà trop tard. Lorsqu’il fait chaud l’été et que vous transpirez plus prévoyez une plus grande quantité d’eau pour combler la perte de liquide par la transpiration.

Mangez salé avant l’entraînement, car le sodium retient l’eau. Évitez les plats épicés, les plats riches en protéines et en matière grasses, car ils sont difficiles à digérer et augmentent ainsi la température du corps.

Comment s’habiller?

Portez des vêtements de sport amples qui permettent une bonne aération. Évitez les vêtements de coton ou les vêtements trop ajustés. Les couleurs claires retiennent moins la chaleur alors oubliez le noir et osez le fluo!

Quand prendre une pause?

L’entraînement à l’extérieur durant l’été peut être difficile pour votre corps en raison de la chaleur. Soyez à l’affut des signes de déshydratation ou de fatigue extrême comme l’accélération de la fréquence cardiaque, une faiblesse, de la fatigue, de la confusion. Si vous ressentez des difficultés à terminer vos répétitions ou que vous ressentez une accélération du rythme cardiaque ou des crampes, faites une pause. Reprenez l’activité seulement si les symptômes ressentis ont complètement disparu.

Il faut prendre au sérieux les prévisions de météo suivantes avant de sortir :

  • pauvre indice de la qualité de l’air;
  • temps très chaud et humide;
  • vague de chaleur.

Opter pour un entraînement à la maison ou dans un gym lors d’avertissements météo comme ceux-ci.

Bon entraînement!

Catherine Pelletier Kinésiologue – Massothérapeute en périnatalité